4 pays d’Amérique centrale à visiter absolument

Vous voulez découvrir des pays où se mêlent beauté naturelle et patrimoine historique et culturel ? L’Amérique centrale est le lien entre l’Amérique du Nord et l’Amérique du Sud. Entourée à l’ouest par l’océan Pacifique et à l’est par la mer des Caraïbes, elle est constituée d’un vaste territoire à travers lequel vous pouvez voyager et profiter à moindre coût de véritables sites du patrimoine mondial immergés dans une nature luxuriante et époustouflante. Quels sont les quatre pays à ne pas manquer ?

1. Le Honduras

Dans ce pays, les cultures mayas et aztèques étaient liées, toutes deux régies par une économie basée sur la production agricole. Parmi les vestiges de ce grand empire, se distinguent les ruines les plus visitées de Copan, situées à ce jour dans la partie occidentale du Honduras, tout près de la frontière avec le Guatemala. Copan possède une pyramide et des constructions de pierre grandioses avec des hiéroglyphes complexes.

2. Le Nicaragua

Parmi les vestiges archéologiques que l’on peut trouver dans ce beau pays se trouve Lean Viejo, déclaré site du patrimoine mondial en 2000. Le Nicaragua est le pays d’Amérique centrale qui possède la plus grande extension de réserves biologiques. Parmi celles-ci, le lac Cocibolca est un site touristique intéressant. On pense que ce lieu tire son nom de l’expression nahuatl coalt-pol-can, qui signifie « lieu du grand serpent », en référence au dieu Quetzalcoatl.

3. Le Costa Rica

C’était un point de rencontre pour les groupes autochtones tels que les Aztèques, les Mayas et les Incas. L’actuelle province de Guanacaste constituait la frontière sud de la Mésoamérique et a été peuplée avec l’arrivée des Chorotegas entre les années 900 et 1000 de notre ère. Elle a servi de pont culturel entre le sud et le nord du continent. Un site archéologique remarquable à visiter au Costa Rica est le parc national de Guayabo, qui possède des chaussées et des aqueducs construits avec des pierres anciennes. Et que dire de sa nature !

4. Le Panama

La population indienne de l’isthme compterait entre 600 000 et un million et demi d’habitants à l’époque précolombienne. Dans la zone connue, aujourd’hui, comme les provinces centrales, il y avait des peuples distingués, déjà, disparus comme les Changuenas, les Doraces et les Zuries. Les points forts à visiter dans ce pays sont le parc archéologique El Caño, et les ruines de Panama la Vieja.